Les vins Margalit

April 9, 2017

 

La cave Margalit est une affaire familiale fondée en 1989. Les propriétaires et vignerons de Margalit Winery, Yair Margalit et son fils Asaf Margalit, s'intéressent particulièrement aux variétés de Bordeaux (Cabernet-Sauvignon, Merlot et Cabernet-Franc) et, par conséquent, a la production de ces vins rouges. Ils sont propriétaires de deux vignobles, l'un a cote du village biblique de Kadita, l'autre a coté du village de Benyamina, et de leur cave,

 

Yair, physicien de formation, après de nombreuses années d'expérimentation dans la vinification de qualité à l'aide de diverses variétés et la distribution de vins entre amis, lança « Margalit Winery » en 1991 avec son premier Cabernet Sauvignon (millésime 1989). L'intérêt du public dans la nouvelle cave a rapidement augmenté au cours des années suivantes, probablement à cause de deux raisons: c'était la première cave en Israël et, d'autre part, en raison de la qualité et de l'unicité du vin.

Initialement, la cave a été établie dans un petit village près de la ville de Rehovot. En 1994, la cave a déménagé dans son emplacement actuel, a Or Aquiva, non loin de la rive méditerranéenne, à mi-chemin entre Tel-Aviv et Haïfa.

 

La production a progressivement progressé de 80 barriques en 1989, à la production annuelle actuelle d'environ 30 000 bouteilles. Une partie du vin produit est vendu directement a des clients privés, en trois semaines au cours de mars et avril de chaque année. Les clients sont invités à venir goûter et achètent le nouveau millésime, le reste de la production est distribuée auprès de bons restaurants et boutiques de vin en Israël et à l'étranger.

 

Aryeh, invité a participer a la séance de dégustation du millésime 2015 nous a proposé de les accompagner. Nous y retrouvâmes Noam, et, ensembles, nous avons commencée a gouter un premier millésime 2015, puis le cabernet-sauvignon 2015, puis l’Enigma, cabernet-sauvignon-merlot-cabernet-franc, puis un spécial réserve : cabernet-sauvignon-petite syrah (Galilée). A chaque fois entrecoupé d'un délicieux morceau de fromage genre gruyère.

Soudain, Aryeh est venu me chercher pour me dire de le suivre car Yair Margalit, qui était en pleine conversation avec Noam depuis un certain temps, nous proposait d'aller au plus près des barriques pour goûter des vins « spéciaux »

Bien évidement, lorsque Yair apprit que je venais de France et que je m'y connaissais, un peu, en vins, je ne vous raconte pas.

 

Au milieu des barriques, nous avons goûté du chardonnay 2016, blanc donc, directement tiré d'une  barrique, puis le même, de 2015 d'une autre barrique, ainsi que d'autres que je ne pourrais citer, jusqu'à une bouteille Enigma de 1997 qui a été ouverte spécialement pour nous ! Nous allions d'enchantement en enchantement, particulièrement pour le millésime 1997. Au total, nous avons, peut être, dégusté une dizaine de crus et millésimes différents.

 

Vers 13h, nous nous sommes installés dans un coffe shop a proximité pour « bruncher », c’était nécessaire avant de reprendre la route.

 

Quelle matinée, un régal ! Je suis quand même revenu avec deux bouteilles, vu les prix.

 

A refaire.

 

P.S. Vins non casher

Please reload

RECENT POSTS:
SEARCH BY TAGS:
Please reload

June 18, 2020

November 22, 2018

April 9, 2017

March 7, 2017

February 13, 2017

February 1, 2017

November 28, 2016

November 21, 2016

Please reload

© 2023 by NOMAD ON THE ROAD. Proudly created with Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now