Comme nos ancêtres, corsaires et aventuriers...

August 2, 2016


Difficile d'écrire sur Israël lorsque je viens de quitter le pays pour des vacancies  au Japon. C'est le moment de parler d' une caractéristique nationale: il y a très peu d'endroits sur cette planète ou vous n'entendrez pas parler Hébreu. les Israeliens sont des voyageurs compulsifs
A mon arrivée en israel, on m'avait expliqué que les israéliens prenaient beaucoup l'avion pour compenser un sentiment claustrophobique d'isolement, les visites dans les pays limitrophes n'etant pas évidentes. Je ne crois pas à cette théorie. Je pense que contrairement à l'image du juif errant maudit et condamné à errer sans espoir, les juifs sont des aventuriers qui ont toujours voyagé par nécessité peut être, mais aussi par choix. Le commerce ne se résume pas à l'ouverture d'un magasin de vêtements à quelques kilometres de son domicile. Il faut voyager quelques fois de continent en continent pour faire du commerce. Les gens qui travaillent dans le high tech peuvent en parler.

Il fut un temps où les voyages se faisaient par bateaux à voile. Et que dire des corsaires juifs qui pillaient les bateaux iberiens apres l'exil d'espagne, pour prendre une revanche sur l'inquisition? (Un livre a ete ecrit sur ce sujet: "Jewish pirates of the Caribbean" par Edward Kritzler. Il n'a pas été traduit en Francais. Dommage...) En bref, je pense que la bougeotte israelienne est inscrite dans l'ADN juif et n'est que la continuation d'une facon de vivre millenaire qui a débuté avec Abraham.
Les Israeliens apprécient aussi les voyages à l'interieur des frontieres du pays: J'ai pu observer, par exemple, les bouchons sur la route deux à la veille du long week end de Pâques, formés par les voitures de Tel Aviviens en transit vers

 

le nord du pays.
Il y a aussi un peu de tourisme vers les pays limitrophes, du moins ceux avec lesquels nous avons des accords de paix: La Jordanie et l'Egypte. Le tourisme vers le Liban et la Syrie est pour le moment exclu.
Durant les périodes de vacances scolaires, l'aéroport de Ben Gourion est pris d'assault par des Israeliens migrants en hordes buryantes et désordonnées. Je me souviens d'un jeune Français, rencontré à une table du club med dans une station de ski. Ce malheureux celibataire etait complètement effaré par l'occupation quasi totale du club par des familles israéliennes déchaînées. Difficile, dans ces conditions, de rencontrer d'autres jeunes celibataires 
Lors d'un voyage en chine, un guide nous avait affirme que de nombreux Israeliens venaient visiter la Chine. Cela m'avait frappe a cause de la disparity des chiffres: 1.3 milliard de Chinois, et 8 millions d'Israeliens.
Durant notre sejour a Tokyo, nous avons entendu parler Hebreu une seule fois, ce qui est peu. Je prévois qu'à Hokaido nous ne verrons aucun Israeliens. J'espère que nous verrons de la pluie, des lacs, de la végétation verdoyante, des temperatures fraiches et peut être meme, des ours... Un vrai dépaysement!
 

Please reload

RECENT POSTS:
SEARCH BY TAGS:
Please reload

June 18, 2020

November 22, 2018

April 9, 2017

March 7, 2017

February 13, 2017

February 1, 2017

November 28, 2016

November 21, 2016

Please reload

© 2023 by NOMAD ON THE ROAD. Proudly created with Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now